Janie Chun Hung Kee

Docteur en égyptologie de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3

labex

Né le 23 février 1976. A soutenu sa thèse de Doctorat en juillet 2010 à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 : Les textes ptolémaïques des portes nord de l’enceinte de Mout à Karnak. Traduction et commentaire.

D’avril 2014 à novembre 2015, collaborateur scientifique au sein du Labex ARCHIMEDE, programme technologique VÉgA.

Septembre 2013 – décembre 2013 : Postdoctorante dans l’équipe Archéovision, Université de Bordeaux Montaigne – CNRS UPS SHS 3D 3551, dir. R. Vergnieux.

> Définition de contenus scientifiques pour le projet d’exposition « Aton Numérique » relative à la politique du règne d’Amenhotep IV-Akhénaton au travers de ses constructions à Karnak et Amarna.

> Coopération scientifique pour l’élaboration de modèles numériques 3D.

 

Activités de terrain

– Karnak : relevés épigraphiques, porte ptolémaïque de l’enceinte de Mout – Centre Franco-Egyptien d’Etude des Temples de Karnak (2006 et 2010).

– Tanis : participation aux travaux de la Mission Française des Fouilles de Tanis sous la direction de Ph. Brissaud (1998 et 2002) ; participation à une journée de Survey archéologique à Tell Dibgou, organisée par la Société Française des Fouilles de Tanis (2002).

– Tell Dibgou : rattachée depuis 2014 à la Mission Archéologique de Tell Dibgou, directeur Ph. Brissaud, directrice adjointe Chr. Desbordes <http://www.telldibgou.fr>.

 

Bibliographie

 

2012

« De Khaset-Dep à Khaset-Tep : étude toponymique », ENiM 5, Montpellier, 2012, p. 39-60 <http://www.enim-egyptologie.fr/>.

2015

« Deux blocs du Musée August Kestner à Hanovre et leur importance pour les théologies de la boucle thébaine du Nil », BIFAO 115, 2015 (sous presse).

Enregistrer